Intrigue #3 : La Nuit la plus Longue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Les contrées de Balaïa :: Baronnie Morghun :: Grande cathédrale
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
▲ MESSAGES : 264
▲ POINTS D'INFLUENCE : 63
MessageIntrigue #3 : La Nuit la plus Longue 8/8/2018, 09:48

La Nuit la plus Longue
Intrigue #3





La Nuit la plus Longue approche. Tout le royaume est secoué par des ondes magiques, sans véritable raison apparente. Le Grand Inquisiteur a choisit cette fête pour promulguer encore et toujours sa parole et ses croyances, défiant par la même occasion toutes les autres. Mais la Reine en a décidé autrement, il sera question de fêter la Nuit la plus Longue ensemble, dans le respect des traditions et des croyances de chacun. Le Grand Inquisiteur s'est fait une raison, il perd du terrain et des adaptes, mais qu'importe, il prêche toujours.

Toutes les baronnies ont été invitées, sauf les mages des Cités Collégiales. Malgré la volonté d'Élise de réunir tout le Royaume, le Grand Inquisiteur n'a pas cédé face à la présence de représentants de la magie. Le peuple est également convié, afin que tout le monde puisse trouver sa place. Le Grand Inquisiteur répète, encore et toujours son discours, dans les coulisses. Il connait son speech par cœur, il le récite quotidiennement. Elise est anxieuse, elle craint qu'il ne se passe quelque chose de grave cette nuit, un mauvais pré-sentiment l'envahit depuis le début de la journée. Elle prend une grande inspiration et tente de se raisonner. Elle prend le temps de retravailler son discours, qu'elle espère apaisant et convivial.

Au milieu de la forêt se trouve une jeune femme bien étrange. Héritière, après sa grand soeur de la Baronnie Ravran, Mérit à préféré la vie sauvage à la vie noble qui l'attendait. Mais c'était sans compter sur les capacités extraordinaire de la jeune enfant. Capable de voir l'avenir partiellement, elle à pu anticiper cette soirée et en avoir quelques extraits, qui ne lui ont pas donner grande confiance. Mais sa grande soeur y sera, elle se doit d'y être, les liens du sang sont les plus précieux.

Le monde commence à arriver à la Grande Cathédrale, lieu choisit par le Grand Inquisiteur, fief de sa religion. Elise a accepté de garder ce lieu car cette fête rassemble de nombreuses personnes et aucun autre bâtiment ne peut accepter autant de monde. Le soleil embrasse l'horizon et la nuit va bientôt tomber alors que la Cathédrale se remplit. Les personnages les plus importants sont dans les premiers rangs : famille royale, barons, baronnes, inquisiteurs,... Puis par ordre d'importance, en terminant par le peuple.

▲▲▲▲▲▲

Règles
- Il n'y a pas d'ordre défini, vous pouvez poster quand bon vous semble et même plusieurs fois par tour si l'envie vous prend !
- Préférez les RP courts et actifs, afin de faire avancer l'histoire Smile
- Le 1er tour correspond à votre arrivée à la Cérémonie, vous pouvez expliquer pourquoi vous êtes là et comment vous êtes arrivés. Pour ce RP, vous pouvez faire plus long histoire de bien planter le décors (coucou Harleen chérie plz)
- Mérit & Shara sont les seules à avoir reçu un indice sur la suite des évènements, indice qu'elles ont gagné lors des Intrigues précédentes (rien à voir avec la vision de Mérit par contre huhu)
- Nous essayerons de tenir un rythme de 15 jours entre chaque tour afin de ne pas trop traîner et ne pas nous démotiver  hey Donc théoriquement, le prochain tour devra être posté aux alentours du 22 Août au plus tard.

Amusez-vous !

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
▲ DANS MA SACOCHE:
▲ CAPACITES:
▲ DISPONIBILITE RP: Bring it on !
Voir le profil de l'utilisateur http://thesongofravens.forumactif.org/t222-harleen-ravran-x-a-pack-of-wolves-a-flock-of-ravens http://thesongofravens.forumactif.org/t221-harleen-ravran-x-howl
▲ MESSAGES : 755
▲ POINTS D'INFLUENCE : 364
▲ ÂGE : 28 ans
▲ RACE : Humaine
▲ STATUT SOCIAL : Baronne de Blackthorne, au sud-ouest de Balaïa
▲ LIEU : Principalement à Blackthorne, siège de la baronnie, mais on peut la trouver un peu partout (chasses, patrouilles, visites officielles...)
▲ METIER OU OCCUPATION : Régner sur un fief, c'est déjà pas mal !
▲ ALLEGEANCE : Le Culte des Douze
▲ AVATAR & CREDITS : Avatar : Olga Kurylenko, par Mina-Ligeia. Sign : code Ms.Palmer, gifs tumblr, texte "The Waves Have Come" (Chelsea Wolfe). Thème : Anilah ft. Einar Selvik, "Warrior" / Osi & The Jupiter, Uthuling Hyl.
MessageRe: Intrigue #3 : La Nuit la plus Longue 9/8/2018, 16:08

 

 
La Nuit la plus longue
Les dernières sangles s’étirent, les derniers verrous cliquettent. Le convoi est prêt pour le départ et tout autour la cohue se presse, dans une ambiance bienveillante bien qu’un peu attristée. La baronne, prête pour le voyage, se hisse sur son destrier juste avant de voir un petit garçon courir vers elle avec un petit bouquet de fleurs des champs.

« Pourquoi vous allez là-bas baronne ? Vous pouvez pas rester faire le solstice avec nous ? »

La petite voix et le visage rond se font l’écho de ses pensées ; Harleen sourit, se baisse pour recevoir le bouquet.

« Rien n’emplirait davantage mon cœur de joie, mais cette année, nos ennemis nous convient pour festoyer, alors… »

Se redressant, elle lève haut la gerbe de fleurs et crie à l’adresse de son peuple :

« Allons montrer à l’Inquisition ce que c’est que la Fête ! »

Sous les rires, quelques sifflets d’encouragement et des applaudissements joyeux, la cohorte se met en mouvement, avec ses vivres et ses artistes juchés sur les caisses du chargement.

* * * *

Tout le long de la route vers Gresse, ce fut une représentation permanente, en itinérance, glanant ici et là des regards curieux ou étonnés, parfois des réactions courroucées ou méfiantes certes mais aussi quelques bouquets, quelques piécettes, et même d’autres petites offrandes au bon vouloir des gens qui croisaient la route des festivaliers de Blackthorne. Un vrai carnaval, en route pour une destination qui ne voulait pas de lui, mais qu’il allait se faire un plaisir d’offusquer au nom de Lorian, le dieu de la Fête.

Lors de leur dernière étape avant de rallier Gresse, tous se reposent en un camp chaleureux, peu après Solfarel. Les souvenirs affluent dans l’esprit d’un des membres de la garde : Faram se remémore son épopée en compagnie de la belle Vanwyn, et les malheurs qui ont eu lieu près du chantier de l’Ordre désormais en latence. Pour lui qui vit les Pacificateurs emmener de force un enfant d’à peine dix ans soupçonné d’avoir involontairement fait usage de magie, l’humeur n’est pas vraiment à la fête. Il sourit à sa baronne et à ses compagnons de voyage, mais son cœur est plus que jamais empli de haine envers l’Inquisition, et il espère secrètement que la provocation orchestrée par Harleen motivera les suppôts armés de l’Ordre à faire le premier faux-pas. Lui n’aurait pas besoin d’une meilleure excuse pour dévoiler le fil de sa lame. Quant à en faire usage… Un seul regard de la noble dame et il sacrifierait avec joie le sang des porcs monothéistes à la gloire des Vrais Dieux.

Harleen est calme, freinée dans son humeur festive par l’apparent trouble qui colle à la peau de Mérit. Sa petite sœur n’a jamais paru tranquille depuis le Jour du Serment, mais cette fois, c’est comme si elle savait qu’il allait se passer quelque chose. Ou peut-être n'est-ce que la perspective d'arriver à la Grande Cathédrale en grande pompe, invités qu'ils étaient à une fête que la reine voudrait ouverte et inclusive, pour y faire un pied-de-nez des plus narquois au Grand Inquisiteur et à son Ordre de malheur. L’aînée des Ravran veut laisser sa cadette faire le premier pas, confiante en ce que l’amélioration de leurs rapports suffit à assurer Mérit de son écoute quoi qu’il advienne.
En attendant, les chants s’apaisent, et la fraîcheur de la nuit emporte les âmes rassemblées autour des feux de camp dans un sommeil nécessaire.
Au matin, l’excitation commence déjà à les prendre, et le reste de la route est avalé presque en hâte malgré les longueurs déjà parcourues. Munie de la lettre cachetée de Shara Morghun qui lui a donné sa bénédiction pour amener tout ce beau monde, Harleen la brandit comme un laisser-passer sous le nez de la garde urbaine, et le convoi s’installe bientôt en plein air, préparant dans l’effervescence une entrée bien sentie pour la soirée à la Cathédrale.

* * * *

Lorsque les portes de la Grande Cathédrale laissent passer la délégation de Blackthorne, ce n’est pas sans quelques pincements de lèvres (et quelques airs amusés aussi) que l’assistance observe la baronne Ravran, encore plus parée que d’habitude de ses scandaleuses peaux de bête, vêtements de cuir et autres accessoires d’os et de fer-bleu. Elle a le visage peint de stries bleues, et sur sa chevelure ornée de tresses maquillées de blanc, trône une couronne d’andouillers majestueux, un des attributs des rois de sa région, vestige des traditions qui imprègnent jusqu’à la moelle de ses os.
Derrière elle, Fendar, lui aussi, est richement vêtu pour l’occasion, ses épaules impressionnantes supportant la lourde peau d’un ours dont la tête repose là, gueule béante, ses yeux morts troqués contre des billes de fer-bleu. Mérit marche à ses côtés, en directe successeuse de sa sœur. Et derrière – c’est peut-être là ce qui marque le plus – pas moins de cinq musiciens pour une quinzaine de danseurs, hommes et femmes affublés de broderies et de tressages végétaux, exposant tous un torse nu et peint de symboles. Douze portent des attributs des Dieux anciens qu’ils miment, et l'ensemble se presse dans une allégresse non feinte pleine de rires, de cris et de chants typiques du festival du solstice offert au peuple de Blackthorne, chaque année, sous l’égide des Douze.

Pendant que la turbulente bande d’artistes s’égare parmi l’assistance pour y diffuser son esprit festif, s’attirant quelques gestes de bienvenue et sans se formaliser des hésitations timides ni des franches expressions de rejet, Harleen s’avance pour plier respectueusement un genou et adresser ses vœux de prospérité devant la reine Élise, lui promettre de l'accueillir volontiers à ses quartiers si sa Majesté s'en sent le cœur, et même adresser un signe de tête aimable au Grand Inquisiteur, non sans un large sourire franchement satisfait et un brin sardonique.
Après quoi, elle se déplace pour aller personnellement s’incliner devant les maîtres de la baronnie, Rowan et Shara Morghun, avec qui elle échange quelques mots, notamment pour les remercier d’avoir accepté sa requête.

« Vous vous joindrez à nous j’espère, une fois les sermons délivrés. L’aube promet d’être belle ! »

Serrant les mains de Shara dans les siennes, elle s’éclipse ensuite, faisant un signe à ses doux agitateurs qui se rassemblent, mais ne cessent pas pour autant, attendant qu’on leur fasse comprendre que c’est assez. Leur suzeraine les a prévenus : on n’est pas là pour enclencher un incident diplomatique. Du moins, pas plus que leur innocente et guillerette célébration de Dieux sur lesquels, d'ordinaire, ont crache entre les murs de pierre de cet édifice. Au moindre signe de menace des Pacificateurs, on garde le sourire, on égraine quelques notes ou petits pas, et on finit par jouer les élèves un peu dissipés sur les blancs de l’église. Toujours garder le sourire. Après tout, c’est la fête…

 
©️ charney - #3c5634

 


Résumé du post (parce qu'il est long) :
 

_________________
We were as one
They took your smell, they took your shadow, and I'm searching through faces for someone familiar. I clawed and I clawed but I couldn't find you there. You wouldn't wake, I couldn't sleep for years. The waves have come and taken you to sea, never to return to me.+ ms.palmer & Ch.Wolfe
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
▲ MESSAGES : 10
▲ POINTS D'INFLUENCE : 4
▲ ÂGE : 41 ans
▲ RACE : Humain
▲ STATUT SOCIAL : Pauvre
▲ LIEU : Baronnie Morghun
▲ METIER OU OCCUPATION : Capitaine des Égides Blanches
▲ ALLEGEANCE : L'Ordre des Inquisiteurs
▲ AVATAR & CREDITS : Nikolaj Coster-Waldau (Yourdesigndiary)
MessageRe: Intrigue #3 : La Nuit la plus Longue 9/8/2018, 17:54


La nuit la plus longue
Un peu tout le monde

« Bishops move diagonally. That's why they often turn up where the kings don't expect them to be. » T. Pratchett, Small Gods
Ces festivités étaient un scandale. Un pur scandale. En apprenant la funeste nouvelle, Caedan avait été si outré qu'il ne l'avait pas cru. Le Grand Inquisiteur, malgré ses actions bénéfiques dans les baronnies, et ses convictions plus que louables, était obligé de souffrir la présence des adorateurs des faux dieux. La Reine Élise, dans le cœur de Caedan, avait eu le bénéfice du doute quant à son âge et son sexe : c'était terminé. Elle faisait une grave erreur si elle pensait qu'on pouvait placer au même niveau le paganisme crasseux d'une bande de sauvages avec leur magie contre-nature, et la seule vraie foi.

Mais le Capitaine des Égides Blanches n'avait pas son mot à dire. La décision de ne pas s'opposer à cette insulte en forme de célébration avait été prise : il protégerait le Grand Inquisiteur, coûte que coûte. Rendu encore plus vigilant par la conscience aigue qu'il mettait le pied dans un nid de serpents, Caedan arriva à la cérémonie d'un pas déterminé et digne.

Agissant comme l'ombre même du Grand Inquisiteur, Caedan remarque l'attitude de la baronne Ravran : son arrogance l'agace au plus haut point, mais que peut-il faire ? Il évite également soigneusement du regard le baron Morghun, du moins quand cela n'est pas nécessaire. Non, ses yeux balaient l'endroit, à la recherche de quelque chose ou de quelqu'un de particulièrement suspicieux. Le problème, c'est qu'avec autant d'adorateurs de sorcellerie, il est difficile de définir ce qui est effectivement suspicieux. Ils sont agités, bien trop festifs et peu respectueux du lieu selon Caedan, mais pour le moment, il ne sent qu'un sentiment de supériorité narquois, rien de véritablement hostile ou dangereux. À l'affût, il se rassure en se disant qu'il n'a pas perdu la main et que son épée n'est pas si difficile que ça à dégainer.
 
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageRe: Intrigue #3 : La Nuit la plus Longue
Revenir en haut Aller en bas
Intrigue #3 : La Nuit la plus Longue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» La nuit va être longue...
» Des VP Pour Obama, la liste est longue
» La nuit du renouveau.
» La vie est une longue histoire dont nous sommes l'auteur [Lagon]
» Résumé de l'intrigue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Song of Ravens-
Sauter vers: