« La Belle du Bal » feat. Shara Morghun
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: 
 :: Baronnie Hyld :: Korina :: Palais de feu
avatar

Feuille de personnage
▲ DANS MA SACOCHE:
▲ CAPACITES:
▲ DISPONIBILITE RP: Disponible
Voir le profil de l'utilisateur http://thesongofravens.forumactif.org/t131-rowan-morghun-strenght-honor#859 http://thesongofravens.forumactif.org/t110-we-blossom-rowan-morg
▲ MESSAGES : 140
▲ ÂGE : 40 ans
▲ RACE : Humain
▲ STATUT SOCIAL : Noble
▲ LIEU : Baronnie Morghun
▲ METIER OU OCCUPATION : Baron de Gresse
▲ ALLEGEANCE : La Couronne
▲ AVATAR & CREDITS : Eden memories
▲ MULTICOMPTES : x
Message« La Belle du Bal » feat. Shara Morghun 9/8/2016, 02:24
Rowan ∞ Shara

Le Baron regardait avec émerveillement les grands murs blancs de la ville comme s’il les voyait pour la première fois. Il admirait cette architecture qui différait de celle de sa baronnie qui ne manquait pourtant pas de beauté. En fait, c’est que sa mémoire rendait les lieux importants. Au même endroit, plusieurs années auparavant, un jeune Cavalier Vert fit la connaissance d’une impétueuse demoiselle aux mœurs peu orthodoxes. Cet instant était gravé dans la mémoire de Rowan, se rappelant encore comment la lumière fantomatique d’une lune hivernale avait éclairé les traits de celle qui était aujourd’hui son épouse. Il était tombé amoureux de Shara plus rapidement qu’il n’aurait jamais pu l’imaginer, sans doute à la même vitesse qu’ils avaient célébré leur union. Cela avait semblé impulsif pour leur entourage, mais pour sa part, le Baron ne pouvait s’empêcher de croire que la destinée avait joué ses cartes. Le Grand Inquisiteur parlerait sans doute plutôt d’une intervention divine. Dans tous les cas, le Baron était fort heureux de son mariage avec la blonde qui ne lui avait apporté que du bonheur ainsi qu’une ravissante fille. La vie était belle pour le noble, il se comptait parmi les chanceux de ce monde. Néanmoins, le brun n’était pas naïf. Il savait que, de par leur rang élevé dans la société, les choses ne seraient pas toujours toutes roses. Alors, autant en profiter aussi longtemps qu’ils le pouvaient, n’est-ce pas ? Suivant cette idée, le couple Morghun avait répondu positivement à une invitation au bal masqué au Palais du Feu de Korina dans l’espoir de s’amuser comme au bon vieux temps...

Lorsqu’ils pénétrèrent dans la salle de bal, ils furent accueillis pas une ribambelle de couleurs et de sons. Les grandes robes des dames s’enroulaient autour de leurs chevilles alors qu’elles virevoltaient grâce à leurs partenaires vêtus de velours. Bref, la piste de danse avait déjà trouvé preneur et de nombreux duos y dansaient avec grâce. Des masques de toutes les formes et de toutes les teintes cachaient les traits des invités, donnant à la soirée une aura de mystère qui plaisait bien au brun. Quant à Rowan, derrière son accessoire peint en or, il aurait pu reconnaitre sa femme entre mille rien que par sa démarche pleine d’assurance et sa délicieuse silhouette.  À vrai dire, il s’était doucement emparé de sa main dès qu’ils étaient sortis du carrosse de peur de la perdre de vue dans la foule. Affronté tout le gratin de Balaïa seul ? Non merci. « Vous êtes magnifique très chère comme toujours. » dit-il avant de déposer un baiser sur le dessus de sa main. Un sourire nostalgique gagna les lèvres du baron, tout juste visible sous le masque qui lui couvrait le haut du visage. « Vous vous rappelez de notre première rencontre ? Il me semble que c’était hier… » Son regard perçant détailla les lieux de la fête, savourant le raffinement des décorations et le talent des artistes. Les rires et le brouhaha des conversations couvraient presque totalement la musique, mais cela n’empêchait pas les pieds du Baron de vouloir se dégourdir. Après une mimique qui ressemblait à une révérence parodiée, il relâcha les doigts de Shara pour lui présenter son bras. Le comique de la situation venait surtout du fait que, après presque 20 ans de mariage, les deux individus n’étaient plus vraiment aussi formels dans le confort de leur intimité. « M’accorderiez-vous cette danse ? »
code by Silver Lungs

_________________

Only Human
Je crois qu'on survit à tout. Je crois que la vie est plus forte. Je crois que le temps est assassin et balaye les visages du passé en emportant avec lui les épreuves qu'on pensait ne pas pouvoir surmonter... © caius
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageRe: « La Belle du Bal » feat. Shara Morghun 12/8/2016, 11:38

La belle du bal

Shara Morghun & Rowan Morghun

Shara Morghun était dans le carrosse avec son mari, Rowan Morghun en direction vers le bal masqué et tandis qu'elle se régalait de la vue des murs qui s'offrait à elle via la fenêtre, une vue dont elle ne pourrait jamais se lasser lui rappelant la sécurité ainsi que sa jeunesse, quand elle pensait que la magnifique vie qui se déroulait derrière ne pourrait jamais durer éternellement... mais pourtant, c'était le cas et elle chérissait tout les moments qu'elle passait avec son mari.

En rejoignant la salle du bal, elle ressentait une grande joie derrière son masque argenté, toute cette architecture, toutes ces personnes rassemblés, cet esprit de fête lui réchauffait le coeur. Même si elle détestait voir son mari sous un masque, sachant qu'elle était tombé amoureux de l'homme et que si son visage avait été caché, elle ne pourrait pas vivre comme aujourd'hui. Mais heureusement, sentir sa main contre la sienne était une raison suffisante pour elle d'être la plus heureuse des femmes avec l'homme le plus merveilleux qu'elle connaissait, peu importe son statut.

Une fois arrivée dans la salle du bal et devant l'humour de son mari, Shara eu du mal à cacher sa joie et si elle pouvait étouffer son rire, elle ne pouvait cacher ses dents avec un large sourire devant l'inventivité de son mari avant de lui prendre la main suite à la révérence pour amener son mari au milieu des danseurs de la noblesse et commencer la danse

- Mon général, j'ai bien peur que ce soit notre dernière danse, une noble ne peut fréquenter un soldat... A moins que vous veniez sur votre cheval m'enlever à ma famille



Mais les mots de la Noble étaient couverts par le bruit de la musique qui s'emballait à présent que tout les invités étaient sur la scène et les conversations n'étaient audibles que pour les amoureux et le couple Morghun semblait fixe avec tout les couples qui tournaient autour d'eux et les bribes de paroles qu'ils pouvaient entendre dont certaines troublantes d'un couple.


- ...dirigé par une femme, ce soir, nous montrerons son incompétence avec ce...


Mais le bruit se volatilisa vite et avec la foule autour d'eux, impossible de retrouver l'origine de ce bruit et de connaitre le sens de cette phrase même si la blonde avait désormais perdue son sourire et, derrière son masque, avait échangée son regard étincelant pour un regard méfiant et observer la foule en faisant mine d'observer le palace avant de regarder à nouveau son mari

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
▲ DANS MA SACOCHE:
▲ CAPACITES:
▲ DISPONIBILITE RP: Disponible
Voir le profil de l'utilisateur http://thesongofravens.forumactif.org/t131-rowan-morghun-strenght-honor#859 http://thesongofravens.forumactif.org/t110-we-blossom-rowan-morg
▲ MESSAGES : 140
▲ ÂGE : 40 ans
▲ RACE : Humain
▲ STATUT SOCIAL : Noble
▲ LIEU : Baronnie Morghun
▲ METIER OU OCCUPATION : Baron de Gresse
▲ ALLEGEANCE : La Couronne
▲ AVATAR & CREDITS : Eden memories
▲ MULTICOMPTES : x
MessageRe: « La Belle du Bal » feat. Shara Morghun 21/8/2016, 00:34
Rowan ∞ Shara

Et ils dansèrent comme si le temps n’avait rien changé. Comme si les mœurs et les regards n’étaient rien. Comme s’ils étaient redevenus un simple guerrier et une dame de la Cour. Les Morghun étaient dorénavant un vieux couple au sens où ils avaient pris leur habitude et leurs aises dans cette vie bien rangée. Autant dire qu’ils n’avaient rien à craindre du jugement d’autrui puisque les tourtereaux avaient prêté leurs vœux pour de bon. Pour le meilleur et pour le pire. Les plaisanteries de Rowan avaient fait mouche et un grand sourire étira les lèvres de son épouse. Elle entra même dans son jeu quelques instants. La musique faisait aussi son œuvre, amenant euphorie et prouesses sur la piste de danse. Les musiciens étaient doués, donnant envie aux gens de se dégourdir les jambes ou d’approcher leurs charmantes voisines pour les entrainer dans une étreinte festive. Les convives étaient de plus en plus nombreux à mesure que le temps filait. Le bal avait attiré bon nombre de gens, mais ils étaient difficiles de savoir à qui on avait affaire. En effet, les identités des invités restaient un véritable mystère derrière tous ces masques opaques, quoique jolis à regarder. Cela n’aurait pas gêné le Baron si la curiosité et son sens du devoir n’avaient pas été piqués en une seule phrase. Alors qu’ils se fondaient dans la masse des danseurs, leur discussion fut interrompue par une bride de conversation plutôt inquiétante. «  ... dirigé par une femme, ce soir, nous montrerons son incompétence avec ce... » Le couple échangea un regard inquiet et Rowan acquiesça de la tête. « J’ai entendu moi aussi. C’était de quel côté déjà ? » dit-il en se penchant vers l’oreille de Shara pour qu’elle puisse l’entendre malgré les bruits ambiants.

Il lui semblait qu’ils étaient sous le lustre de cristal lorsque l’incident s’était produit. Au centre de la pièce donc. Hélas, malgré son regard perçant, il ne pouvait mettre un visage sur les auteurs de l’étrange déclaration à cause de la mascarade. La danse provoquait un mouvement constant de la foule aussi, le Baron tira sa cavalière à l’écart pour poursuivre leur conversation sans se faire marcher sur les pieds. « Il y a une chance pour que cela ne concerne pas Sa Majesté, mais… Mais il y a aussi un risque qu’il s’agisse bien d’elle. Nous devrions faire quelque chose. » Que pouvaient-ils bien faire ? Hormis quelques ébauches de souvenir, ils n’avaient pas encore rassemblé beaucoup de pièces du puzzle. « Sans preuve nous risquons surtout d’avoir l’air ridicules si nous sonnons l’alarme. Le temps que les gardes fouillent tous les invités, nos deux enquiquineurs auront pris la fuite. » D’ailleurs, il y avait aussi la possibilité qu’ils aient des complices parmi les autres invités. Le guerrier réalisa alors qu’il ne pouvait faire confiance à personne sauf à sa femme. Soudain, en un seul instant, tout le charme du bal semblait s’être éclipsé pour laisser place à de la confusion ainsi qu’une pointe d’angoisse. L’air sombre, Rowan réfléchissait à la meilleure stratégie et aux éléments qu’ils avaient en main. « Il s’agissait bien d’un couple, n’est-ce pas ? Vous rappelez vous de la couleur de leurs habits ? »
code by Silver Lungs

_________________

Only Human
Je crois qu'on survit à tout. Je crois que la vie est plus forte. Je crois que le temps est assassin et balaye les visages du passé en emportant avec lui les épreuves qu'on pensait ne pas pouvoir surmonter... © caius
Revenir en haut Aller en bas
« La Belle du Bal » feat. Shara Morghun
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» B°3, la blonde, la belle et la brute [Feat Mog & Seira]
» CORALEEN MCDOUGALL ► Kristina Pimenova - Papa ! Viens manger ta glace, elle va refroidir.
» (f) maléfique de la belle au bois dormant feat anne hathaway ▲ contagious chemistry.
» La belle et le connard || Feat Ainia [550]
» Une belle femme en cache une autre feat Summer et Nic [HOT]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Song of Ravens-
Sauter vers: