Raven y es-tu? - FT Vanwyn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: 
 :: Baronnie Hyld :: Korina
Invité
Invité
MessageRaven y es-tu? - FT Vanwyn 27/7/2016, 16:11
Raven y es-tu?
ft. Vanwyn
Être Garde Royal possède ses avantages comme ses inconvénients. Par exemple l'inconvénient le plus chiant est certainement de ne pas avoir beaucoup de temps libre. On est de garde de nuit, de jour, et on suit la Reine et le famille Royale partout où ils se rendent. Autant dire qu'on a peu de temps à nous, et ce temps on l'utilise pour dormir ou s’entraîner, faudrait pas rouiller quand même. Mais quand on réussi a se dégager un peu de temps alors là on en profite comme si c'était notre première fois avec une fille. Voilà pourquoi je suis sur la route de la taverne, lieu de vie incontesté d'une ville. Notez bien que j'ai bien dit "La" taverne, car j'en vise une en particulier. Je me souviens jamais de son nom d'ailleurs mais je sais la placer géographiquement donc ça passe. J'ai choisi cet endroit pour une raison simple, j'ai entendu des rumeurs comme quoi les Ravens, groupe de mercenaire très connus, serait en ville. Hors j'en connais plusieurs grâce à mon propre passif de mercenariat. Facile pour moi donc de savoir dans quelle taverne ils crèchent ou picolent. Et comme il est toujours meilleur de se bourrer la tronche et se marrer en groupe que tout seul, alors me voilà, en quête désespérée d'amis. Bon le rejeton Coeurfroid me connait bien et on s'apprécie assez donc ça posera pas de soucis, si je le trouve sur place évidement. Ah tiens voilà la taverne justement. J'y entre en trombe tout en écartant sans trop de ménagement un ivrogne avant qu'il me rende toute son ardoise à mes pieds. Après un rapide coup d’œil je fini par trouver ce que je cherche, les Ravens, sans leur chef mais j'en reconnait certains, ça fera l'affaire. Je hausse un sourcil en voyant une femme, non une elfe avec eux. Une nouvelle recrue que je ne connais pas peut être? Je serais vite fixé pas la peine de se presser. Prenant une chaise je me joins donc à eux.

Salut les gars, ça fait une paie qu'on s'est pas croisés hein ? Oh tout doux tirez pas vos lames c'est moi Andal. Barman ? Une bière pour commencer je te prie.

Bah oui forcement arriver comme une fleur au milieu de mercenaires ça les mets pas en confiance. Mais les deux gars que je connais calment vite le jeu tout en me présentant à l'elfe, qui complète le trio de Raven présents. Pas autant que je l'aurais espéré pour une bonne rigolade mais tant pis on fera avec. Les deux gars en tout cas en sont pas à leur premier verre, et m'est avis qu'ils n'en ont plus pour longtemps avant de s'écrouler. Le peu d'éclairage n'aidant pas vraiment à les garder en forme, ils luttent pour tenir encore un peu. Bon, il semblerait que je doive faire avec l'elfe inconnue alors.

Bon bon bon, ils sont pas frais les pauvres. Bref c'quoi ton nom? Je te connais pas tu dois pas être avec eux depuis longtemps je me trompe? Et oui ce qu'ils t'ont dit est vrai, je suis un Garde Royal, avec des potes mercenaires. Faut savoir garder de bonnes relations pas vrai?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://thesongofravens.forumactif.org/t83-your-fight-is-over-vanwyn-nel-aenor http://thesongofravens.forumactif.org/t67-vanwyn-nel-aenor-warri
▲ MESSAGES : 630
▲ ÂGE : 150 ans
▲ RACE : Elfe
▲ STATUT SOCIAL : Noble, héritière de la famille Aënor
▲ LIEU : Korina
▲ METIER OU OCCUPATION : Mercenaire, elle appartient au groupe des Ravens
▲ ALLEGEANCE : Les Renégats
▲ AVATAR & CREDITS : Jaimie Alexander - vintage phonic
▲ MULTICOMPTES : x
MessageRe: Raven y es-tu? - FT Vanwyn 28/7/2016, 00:49
Raven y es-tu ?
 
Le mensonge est un art que l'on cultive pour survivre et si ça ne fonctionne pas, il nous reste l'épée.
La route ce n'est pas un endroit très sympathique, ça fatigue de devoir surveiller ses arrières toutes les deux minutes surtout après 2 ans à les fouler. C'est ainsi tout naturellement que les Ravens ont décidé de rentrer à Korina, ils possèdent un lieu à terre au sein de la capitale, la Volière. Un nom pas très original mais efficace et qui marque les esprits. Cependant j'aurais préféré ne pas devoir m'y rendre, les grandes villes sont un vrai fléau pour moi. C'est le meilleur moyen que mon père peut trouver pour ma ramener à la maison et m'enfermer le temps de mon mariage et bon clairement je ne suis pas chaude pour cela. Ces deux dernières années ont confirmé mes impressions : j'adore trop ma liberté pour l'abandonner. Je préfererai encore mourir que de faire semblant d'être une bonne épouse, en plus mon calvaire durera une éternité et c'est long par Eiyna ! Vous ne pouvez même pas la quantifier cette éternité vous les mortels. Je suis en vie depuis 150 ans et j'ai vécu déjà 3 fois plus que vous pour les plus chanceux et pourtant en terme elfique je suis encore bien jeune. Je suis fertile surtout.

Deuxième volonté : ne plus jamais garder des compagnons saouls. Le chef s'est fait la malle dans l'arrière salle pour butiner quelques plantes vertes me laissant toute seule avec eux. Il a du culot Coeurfroid, j'aimerai bien explorer sa poitrine juste une fois pour m'assurer qu'il a bien un coeur qui bat. On ne sait jamais, c'est peut-être une erreur de la nature avec une grande capacité à exaspérer le monde qui l'entoure. Le bruit d'une chaise s'approchant derrière moi me fis tirer mon épée, même les gars réagirent à cette intrusion. Ceci dit je ne donne pas cher de leur peau, ils ne tiennent pas debout. Ils semblèrent reconnaître l'homme qui se tenait devant eux, je fis de même mais garda quand même un air suspicieux sur le visage.
L'homme veut faire connaissance avec moi, il va s'en mordre les doigts car je n'ai rien à raconter. Il serait encore capable de lâcher mon nom par inadvertance après une bière de trop. Je suis tiraillée, les hommes semblent lui faire confiance, l'un deux m'adresse un signe de tête l'air de dire "vas-y tu peux tout lui dire". Un simple chuchotement qui se perdra dans une taverne à cette heure remplie d'ivrogne. Je marque un temps d'inattention avant de lui donner mon nom. Un mensonge de plus qui sort de mes lèvres et il ne devient pas plus naturel avec le temps, au contraire c'est de plus en plus dur de ne pas laisser le v siffler de ma bouche entrouverte comme un serpent venimeux.

<< - Je suis Gwyn, Gwyn la Rouge, les gars m'ont parlé de toi. Andal le Garde, tu as de curieuses fréquentations je l'avoue. >>


Percevras-tu mon mensonge, oui tu le pourrais si tu es un homme attentif, si tu es autre chose qu'un homme d'épée. As-tu des secrets toi aussi ? On a tous un secret, une tâche sur notre âme qui ne partira pas peu importe le nombre d'heure que l'on passe à la frotter et à la cacher. Un rictus pointe sur mes lèvres.

<< - deux ans que je les supporte, on vient juste de rentrer au bercail. Ils devraient te raconter comment j'ai sauvé leurs fesses. Ça sentait le roussi, littéralement. >>

Un sourire amer. Korina n'est pas mon chez moi et ne le sera jamais pourtant je ne partirai pour rien au monde du continent. J'entame alors ma pinte de bière presque chaude entre mes mains. Je plonge presque dedans comme si elle pouvait faire oublier au garde que je suis là.  Mes cheveux ailes de corbeau retombent alors sur mes yeux. Je soupire intérieurement, comment je vais me sortir de ce mauvais pas ?

acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageRe: Raven y es-tu? - FT Vanwyn 28/7/2016, 21:44
Raven y es-tu?
ft. Vanwyn
Le patron arrive finalement avec mon breuvage, que je m'empresse de savourer tout en lui payant son dû. Bon Dieux que ça fait du bien ! Je lève un sourcil à l'attention de ma nouvelle camarade de beuverie, les deux autres étant définitivement hors concours. Gwyn la rouge hein? Encore une qui cherche à se cacher sans doute, étant à peu près dans le même cas il m'est facile de reconnaître une fausse identité. En plus ça se voit dans le regard. Bref c'est pas mes oignons de toute manière, à chacun ses soucis je vais pas l'emmerder avec ça bien que je mette l'information dans un coin de ma tête, sait-on jamais. Ça ne m'empêche pas de la dévisager avec un sourire lui indiquant clairement que je ne suis pas dupe.

Enchanté Gwyn la Rouge. En réalité j'ai fait un peu de chemin avec eux, pas en tant que Raven non mais juste un mercenaire de passage. Ça aide à tisser quelques liens utiles. Et puis on a pas mal guerroyé ensemble. Dommage qu'on ne se soit pas croisés avant je suis curieux de connaitre tes compétences tiens.

Puis sans attendre je vide la moitié de mon verre tout en riant. Elle ne semble pas très envieuse de la situation, et mon côté joueur aime bien titiller. Bon ça apporte parfois des emmerdes mais rien d'ingérable. Surtout qu'on y réfléchit à deux fois avant de se faire prendre en grippe par un Garde Royal, doublé d'un mage de Lystern même si la plupart ne le savent pas. Les deux autres sont capables de la mettre en garde si besoin, et puis je ne compte pas me faire trop chieur de toute manière. Juste titiller et stopper si j'ai un mur de glace en face.

Le roussi ? Qu'est-ce qu'ils ont encore réussi à faire ces andouilles ? Ils se sont mis à dos un Mage de Feu ? Remarque ce serait pas la première fois. Et du coup comment t'es venu a leur rescousse ? A moins que ce ne soit toi qui ait enflammé les foules hum ...

Bizarrement je suis intéressé par cette histoire. Enfin non ça n'a rien d'étrange en fait, je veux juste avoir une histoire a raconter aux gens plus tard. J'adore relater des batailles ou histoires diverses, je n'aime pas inventer. Non pas que j'en soit incapable mais ça perd de son charme. Sans compter que connaitre les compétences de Gwyn m’intéresse tout autant. Savoir de quoi sont capable les gens, on en apprend beaucoup en regardant les autres. Moi même j'ai appris mon utilisation de la magie de la terre en regardant un autre Mage.Plus quelques passes habiles à l'épée de d'autres Gardes. Non vraiment j'aime apprendre ainsi, alors elle va avoir du mal à se débarrasser de moi désormais.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://thesongofravens.forumactif.org/t83-your-fight-is-over-vanwyn-nel-aenor http://thesongofravens.forumactif.org/t67-vanwyn-nel-aenor-warri
▲ MESSAGES : 630
▲ ÂGE : 150 ans
▲ RACE : Elfe
▲ STATUT SOCIAL : Noble, héritière de la famille Aënor
▲ LIEU : Korina
▲ METIER OU OCCUPATION : Mercenaire, elle appartient au groupe des Ravens
▲ ALLEGEANCE : Les Renégats
▲ AVATAR & CREDITS : Jaimie Alexander - vintage phonic
▲ MULTICOMPTES : x
MessageRe: Raven y es-tu? - FT Vanwyn 8/8/2016, 18:35
Raven y es-tu ?
 
Le mensonge est un art que l'on cultive pour survivre et si ça ne fonctionne pas, il nous reste l'épée.
Ses yeux sont posés sur moi, je le sens comme si deux charbons ardents étaient posés sur ma nuque. Je me redresse délaissant provisoirement ma chope de bière pour fixer à mon tour le garde, tout en lui trahi mon mensonge. Je le sais semble-t-il me dire mais je ne le dirai point. Je hoche la tête, reconnaissante et je laisse échapper le souffle que je retenais inconsciemment. Je regarde derrière moi où quelques elfes peu recommandables se sont installés. Ils sont peut-être à la solde de mon père, prudence est mère de sureté. Cette leçon je l'ai apprise à mes dépends, c'est la première règle du fuyard : Si tes ennemis ignorent où tu es alors ils ne peuvent te tuer. Or le rapprochement entre la mercenaire qui campe seule la nuit dans la baronnie Fran et la noble elfe en fuite qui a accosté sur Balaïa est facile à faire même pour un ivrogne qui ne sait plus où est sa main droite par rapport à sa main gauche.

Je m'éclaire la voix comme un bon conteur, comme mon grand-père le ferait. La nostalgie voile un instant mon regard. Le sable chaud sur nos pieds et sa  voix oscillante au gré des craquements du feu racontant milles aventures. Ici, il n'y a rien de tel juste des lampes noircies par l'huile qui les fait brûler jour et nuit. Ma voix descend alors d'une octave et n'est guère plus qu'un chuchotement pour le reste de la clientèle. Ils devront s'approcher de mes compagnons pour saisir mes propos. Cette histoire n'est réservée qu'à Andal, vain surgissement de mon égo. Je ne suis pas une fée du logis avec une aiguille dans chaque main mais je suis une guerrière et je peux le prouver. La réputation des Ravens doit sans doute suffire étant donné qu'aucun homme lubrique ne m'a embêté depuis mon arrivée dans la Volière.

<< - Je campais toute seule dans la plaine sans aucun feu pour me réchauffer lorsque j'ai entendu les herbes bruisser follement. Je me suis emparée de mon épée pensant que les individus venaient pour moi mais leurs yeux ne se posèrent pas une seconde sur moi. Ils poursuivaient un autre but, un camps plus illuminé et bruyant que le mien, celui des Ravens. >>

Le temps est une invention des hommes, il accélère pour certains individus pris dans la fièvre du combat mais pour moi il ralenti me laissant apprécier tous les détails d'une scène. Cette nuit-là des compagnons d'armes furent attaqués par des bandits qui profitèrent de leur supériorité numérique. Les hommes cependant combattirent avec courage et honneur, relevant l'un quand l'autre tombe. Ils étaient prêts à mourir pour sauver l'un d'entre eux.
Je ne pouvais rester là sans rien faire.

<< - Des hommes face à des bandits exaltés par leur supériorité numérique. Ils méritaient une bonne leçon. Le feu se fit alors capricieux, divine intervention n'est-ce pas , brûlant alors au passage les quelques imprudents qui étaient restés trop près de celui-ci. J'en profitai pour les attaquer avec mon épée. >>

Ombreflamme, un des sorts de feu les plus puissants. Il est épuisant à réaliser pour la plupart des mages mais ce n'est pas mon cas car le feu est mon élément fétiche, à vrai dire il est quasiment le seul dont je sais me servir. Seulement la magie n'a plus autant d'emprise que jadis en-dehors des cités collégiales et c'est à Korina qu'elle a été déclarée illégale ainsi il était pour moi hors de question d'aborder ce sujet sans être certaine qu'Andal soit favorable à la magie. Ce qui était peu probable vu que c'est un garde élevé dans l'idéologie inquisitoriale promulguée par la famille royale et les inquisiteurs.
acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageRe: Raven y es-tu? - FT Vanwyn 9/8/2016, 17:29
Raven y es-tu?
ft. Vanwyn
Je sens la tension la quitter alors que l’elfe comprend que je me fiche de son passé et que je ne dirai par conséquent rien du tout. D’autant plus qu’elle ne ‘ma rien dit, alors je n’ai rien à dire non plus. En revanche elle pourrait faire preuve d’un peu plus de discrétion, si elle est poursuivie je ne pense pas qu’une personne perspicace et curieuse soit dupe très longtemps. Sans compter son regard en biais vers un groupe d’elfes. Bon allez on clos ce sujet je n’arrête pas de le dire, ce n’est pas mes oignons. Ma concentration se porte donc sur son récit de sa rencontre avec le reste des Ravens. Ainsi donc ils ont étés attaqués par une grosse bande de bandits. Plusieurs des Ravens ont une réputation de très bon combattants, j’imagine mal de simples bandits, même en surnombre tenter de s’en prendre à eux. Donc soient ils ignoraient à qui ils avaient à faire, soit Coeurfroid leur avait joué un sale tour plus tôt. Bref en tout cas Gwyn, où qui qu’elle puisse être, est donc une mage de feu. Apport utile aux Ravens il faut bien l’avouer, ils manquent de magiciens pour soutenir les combattants. Je termine ma première bière tandis que le récit se termine. Faisant signe au barman de m’en apporter une autre je prends la parole.

Et bien que voilà un beau récit. Ce n’est pas tout le monde qui va aider des inconnus. J’aime beaucoup la tournure des évènements. J’imagine Coeurfroid avec le feu aux fesses, quoique le connaissant il ne broncherait même pas. Merci de les avoir tirés de ce mauvais pas en tout cas, c’est que les apprécie un peu en fait.

Comment ne pas apprécier des compagnons d’armes en même temps ? J’ai voyagé en leur compagnie durant plusieurs mois et plusieurs fois. Sans vraiment faire partie de leur groupe, mes projets ne pouvant pas être compatible. Mais ils toléraient ma présence et mon apport de puissance. Mon regard dérive vers une autre table ou des éclats de voix se font entendre. Une dispute semble se profiler, comme souvent avec les jeux de cartes et d’argent. Haussant les épaules je ramène mon attention sur Gwyn.

Allez comme tu m’a raconté ta rencontre avec eux je te dois bien de t’expliquer comment je les connais aussi. J’étais mercenaire avant, du genre solitaire. Je me contentais de petits boulots du genre escorte ou garde du corps et de conter des récits dans les tavernes.  Puis mon employeur a vu une de ses caravanes être pillée par des bandits. Il a alors engagé Coeurfroid et m’a envoyé avec eux. Je voulais faire causette au début mais tu le connais, pas très bavard avec les étrangers.

Faisant une pause pour réceptionner ma nouvelle chope, j’en profite aussi pour gueuler un coup vers les deux autres qui se disputent. Ils se calment presque instantanément en rencontrant mon regard. Bien je bénéficie désormais de cinq minutes de répit avant qu’ils ne recommencent. De quoi terminer mon récit.

J’ai été chargé de m’occuper des sentinelles, puis nous avons déboulés sans beaucoup de tact dans leur camp. Un vrai massacre, on ne craignait que les flèches en fait, le reste de leur groupe ne valait pas grand-chose mis à part leur chef et son garde du corps. Coeurfroid était d’ailleurs aux prises avec eux et avaient un peu de mal à les gérer tous deux. Je me suis donc jeté dans la mêlée pour m’occuper du garde du corps. Un type immense, et musclé, et pas totalement idiot ni dénué d’habilité. Mais j’avais quelques atouts dans ma manche et m’en suis débarrassé après quelques échanges. C’est là je crois que ton chef à réviser son jugement sur moi et a accepté que je les accompagne sur les routes. Il voulait me recruter en fait, mais j’avais d’autres objectifs qui m’en empêchaient, sinon je serais ton frère d’arme. Voilà dans les grandes lignes mon histoire avec les Ravens.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://thesongofravens.forumactif.org/t83-your-fight-is-over-vanwyn-nel-aenor http://thesongofravens.forumactif.org/t67-vanwyn-nel-aenor-warri
▲ MESSAGES : 630
▲ ÂGE : 150 ans
▲ RACE : Elfe
▲ STATUT SOCIAL : Noble, héritière de la famille Aënor
▲ LIEU : Korina
▲ METIER OU OCCUPATION : Mercenaire, elle appartient au groupe des Ravens
▲ ALLEGEANCE : Les Renégats
▲ AVATAR & CREDITS : Jaimie Alexander - vintage phonic
▲ MULTICOMPTES : x
MessageRe: Raven y es-tu? - FT Vanwyn 13/8/2016, 21:45
Raven y es-tu ?
Le mensonge est un art que l'on cultive pour survivre et si ça ne fonctionne pas, il nous reste l'épée.
Je ne suis pas une femme altruiste, c'est une qualité qui mène les gens à leur perte : trop bon, trop con. Cependant cette nuit là un instinct primaire m'avait guidé jusqu'à eux : l'union fait la force. L'individu est protégé par le groupe dans lequel il est intégré, regardez les loups : la meute ne laisse jamais l'un des leurs seuls et s'ils échouent ils ne trouveront plus le repos tant que le coupable ne sera pas puni. J'avais besoin d'avoir des compagnons d'armes en qui je pouvais avoir confiance et qui pourrait me protéger. Les Ravens sont l'incarnation même de ces valeurs et leur force est véritable. Ils auraient pu s'en sortir sans moi une fois le choc passé, je ne l'ignore pas.  Je les avais aidé par pur égoïsme, j'avais tout à gagner et plus rien à perdre mais je ne suis pas prête à l'avouer. Mes compagnons n'étaient pas dupes pour autant et j'ai fait mes preuves comme toute bonne recrue. Je me suis occupée pendant de longs mois des tâches les plus ingrates lorsque était venu le temps de dresser le camp. Ceci dit l'histoire ne serait pas aussi palpitante pour mon auditoire car elle aurait perdu son caractère héroïque, épique. De plus avouer ce fait me forcerait à expliquer qui je suis vraiment. Un récit qui je vous l'accorde est un peu plus morne : fille unique et héritière de la Maison Aënor qui a fui son continent pour éviter de se marier à un inconnu ou du moins à un autre noble qui dans son enfance l'a toisé de haut. Je ne regrette pas d'être partie, d'avoir fait ce choix mais ma mère et mon grand-père me manquent fortement.

<< - Ce sont des véritables frères pour moi, ceux que je n'ai jamais eu. Je crois que l'on peut remercier ces mécréants de bandits. Coeurfroid son nom de famille lui va à merveille n'est-ce pas ? >>

Un sourire sincère étire les commissures de mes lèvres, je suis bien la seule à pouvoir le faire sortir de ses gonds. J'en suis plutôt fière d'ailleurs, même si j'ignore encore ce que cela signifie. Coeurfroid si tu reviens dans cette salle commune ce soir, je te jures que tu te prendras mon poing dans ta jolie figure. Tu devais partir pour quelques minutes seulement et non pas pour une demi heure ! Des éclats de voix attirent mon regard vers nos compagnons de table : un jeu d'argent est entrain d'attiser les esprits. Cependant je n'y peux rien, ce n'est pas inhabituel et l'aubergiste arrive très souvent à les calmer : menacez des ivrognes de les priver de la meilleure bière de Korina s'ils se tapent dessus et ils redeviennent doux comme des agneaux et sont presque prêt à jouer les serveuses pour se faire pardonner. Je détourne aussitôt mon attention d'eux lorsque Andal commence son récit. Nous sommes des inconnus l'un pour l'autre mais un pan de notre histoire nous lie l'un avec l'autre : notre passage chez les Ravens, l'un est à construire et l'autre est fini depuis longtemps semble-t-il.

<< - Pas mal ! Tu t'es assagi depuis si je comprend bien. Quelques atouts ? Cela m'intéresse fortement, je doute que ça soit ton talent d'orateur qui t'ait sauvé la mise. >>

Finalement nous avions peut-être plus de choses en commun que je ne le pense. Andal doit être un mage en plus d'un guerrier pour avoir ainsi attiré l'attention de Coeurfroid. C'est un rôle clé au sein de la formation de combat des Ravens, à l'apogée de leur gloire il y avait un mage pour chaque collège. Aujourd'hui ils n'ont plus que moi.

La dispute qui a fait gueuler Andal quelques minutes auparavant semble avoir pris de l'ampleur, se transformant ainsi en rixe. Deux hommes bien costaud, rien de mieux pour garder la forme. Mon regard brillant presque d'excitation rencontra celui du garde royal. Je me sens d'humeur à me battre, une baston et tout repart.

<< - On y va ? >>
acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Raven y es-tu? - FT Vanwyn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Une Garde Pure [ prio ; Oméni, Raven, Gylfie ]
» Raven : Nevermore
» Raven Sloth
» Oh my beautifull Hell |Raven Nightray|[Terminée]
» Un RP avec Raven ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Song of Ravens-
Sauter vers: