The song of Ravens ▲ Contexte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: 
 :: Le Tome des sept vertus
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
▲ MESSAGES : 201
▲ POINTS D'INFLUENCE : 16
MessageThe song of Ravens ▲ Contexte 2/6/2015, 16:45

The song of Ravens
Darkness is coming




▲ A Arlen
La jeune femme courait dans la forêt, jusqu'à en perdre l'haleine. Le vent fouettant ses cheveux tandis que l'air était chargé d'électricité.Sa respiration devenait de plus en plus laborieuse. Des pas lourds retentissaient derrière elle, la bête était proche. Un terrible rugissement retentit couvrant alors le bruit du vent. Une odeur de brûlé se répandait dans le bois. Effrayée, elle perdit l'équilibre contre une racine noueuse. Elle déglutit, au-dessus d'elle se dressait une bête effrayante, issue des mythes et des contes pour enfant. Les Dragons arpentent à nouveau les royaumes de Balaïa.

▲ A Korina , capitale du royaume
Les cloches sonnèrent douze fois, l'une plus lugubre que l'autre. Une procession vêtue de noire défila dans les rues de Korina depuis le palais, chantant un hymne au défunt. Le Roi est mort ! Vive la Reine. Unique héritière du feu roi, la reine Elise de Hyld doit renforcer son pouvoir encore fragile car elle n'est qu'une femme et les barons sont assoiffés de pouvoir. Et elle a besoin d'eux, car ce sont les nobles qui possèdent le pouvoir, qui gouvernent ses armées et nourrissent son peuple. C'est la première fois qu'une reine gouverne et cela sera sans doute la dernière fois. La guerre pour le  trône vient de commencer.


▲ A Pontois, fief de la Maison Hardorn
Le baron de Pontois entra dans une rage noire, la missive apporté par un des cavaliers verts  brûlant entre ses mains, dévorée par une boule d'énergie noire. Il hurla presque son dédain, tandis que sa voix grave portait au loin :  "Cette  petite sotte de reine croit ainsi pouvoir nous contrôler, nous  les Invaincus ? Non, Thorment Hardorn ne pliera jamais le genoux. "

Dans l'ombre, ils sont de plus en plus nombreux à contester le pouvoir de la Reine, à vouloir gouverner la prospère Balaïa à sa place. Seulement, cela pourrait détruire le royaume car il y a un ennemi encore plus puissant qui souhaite prendre sa revanche.

▲ A Parve, capitale des Ouestriens

Des hommes chantaient une litanie dans une langue gutturale, leur visage peint de motifs tribaux exprimant une adoration malsaine. Ils étaient rassemblés autour de quatre gisants, les Seigneurs Sorceyrs, sombres incarnations des anciens dieux, surnommés parfois les Engeances. Pour conquérir Balaïa, ils devront se battre aux côtés des Seigneurs Sorceyrs et provoquer le déclin du royaume.

La paix à Balaïa est ainsi fragile car leur pire ennemi, Les Ouestriens reconstituent leur armée et s'apprêtent à marcher sur Balaïa. Et, ils sont prêt à tout pour vaincre, y compris à utiliser une magie issue du néant même.Une magie qu'aucun des quatre collèges de Balaïa ne maîtrise et ne connaît.
Revenir en haut Aller en bas
The song of Ravens ▲ Contexte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Liste Blood Ravens (BA) Cypher Table #3
» Planète Strike (Campagne Empire planétaire) Blood Ravens (BA) V.S Orks
» 04. Love you like a love song, baby...
» Love is a song of hope... [PV Eclair Sournois ]
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Song of Ravens-
Sauter vers: